Étiquette : standby


Oracle, comme tout serveur de bases de données, nécessite des fichiers pour stocker ses différents objets (tables, index, vues matérialisées, dictionnaire de données…). Depuis quelques années Oracle a proposé la possibilité de gérer en automatique les noms des fichier, c’est Read more…


Trois modes de démarrage d’une instance standby à l’aide de Dataguard Broker existent et peuvent être contrôlés comme suit : dgmgrl edit database ‘<DBNAME>’ set state = ‘APPLY-ON|APPLY-OFF|READ-ONLY’;