Catégorie : Oracle OMF


Oracle permet de créer une physical standby database sur une logical standby database. L’exemple de l’article s’appuie sur l’architecture construite pour la logical standby décrite dans l’article Oracle – Dataguard – Créer une Logical Standby Database Dans l’article qui suit, le Read more…


Oracle propose la possibilité de créer des base de données de secours aussi bien physiques que logiques.


Oracle, comme tout serveur de bases de données, nécessite des fichiers pour stocker ses différents objets (tables, index, vues matérialisées, dictionnaire de données…). Depuis quelques années Oracle a proposé la possibilité de gérer en automatique les noms des fichier, c’est Read more…