Catégorie : Oracle


Oracle, comme tout serveur de bases de données, nécessite des fichiers pour stocker ses différents objets (tables, index, vues matérialisées, dictionnaire de données…). Depuis quelques années Oracle a proposé la possibilité de gérer en automatique les noms des fichier, c’est Read more…


Oracle propose une fonctionnalité permettant de créer des points de sauvegarde rapides. Cette option est un complément des sauvegardes à chaud par RMAN et optimise des sauvegardes intermédiaires permettant un retour rapide à une situation connue. Le mécanisme se fonde Read more…


Cette variable permet de réaliser une connexion à une instance Oracle sans avoir besoin de préciser l’alias de connexion habituel. Sa valeur reflète une entrée présente dans le fichier $ORACLE_HOME/network/admin/tnsnames.ora ou $TNS_ADMIN/tnsnames.ora Lorsque cette variable est définie, elle prend le pas sur Read more…


Pour connaître la volumétrie des objets présents dans SYSAUX, il suffit d’exécuter la requête suivante : col occupant_name for a35 col schema_name for a30 col move_procedure for a50 set pagesize 100 set linesize 200 select occupant_name,round(space_usage_kbytes/1024),schema_name,move_procedure from v$sysaux_occupants order by Read more…


La commande suivante permet l’affichage des sessions longops : set pagesize 200 set linesize 200 col opname for a40 alter session set nls_date_format = ‘DD/MM/YYYY HH24:MI:SS’; select sql_id,opname,sofar,totalwork,elapsed_seconds,time_remaining, start_time,last_update_time from v$session_longops where sid = <sid> and serial# = <serial#> order Read more…


Récupération de Statspack reports par lots (bash) #!/bin/bash ############################################################################### # @(#) Script : all_spreports.sh # @(#) Licence : GNU GPL # @(#) Auteure : Alexandra Champavert # @(#) Date creation : 10/01/2015 # @(#) Date modification : 16/03/2015 # @(#) Read more…


Récupération d’AWR par lots (bash) #!/bin/bash ############################################################################### # @(#) Script : all_awr.sh # @(#) Licence : GNU GPL # @(#) Auteure : Alexandra Champavert # @(#) Date creation : 11/03/2015 # @(#) Date modification : 16/03/2015 # @(#) Version : Read more…


La commande suivante permet de contrôler l’espace disponible au sein de la Flash Recovery Area (FRA) : select round((space_used – space_reclaimable) / space_limit * 100,1) as « % Occupe » from v$recovery_file_dest;


1er temps, analyser l’index pour connaître sa structure : analyze index <owner>.<index_name> validate structure; 2ème temps, afficher les statistiques de structure : select name, height,lf_rows,lf_blks,del_lf_rows from index_stats;


Trois modes de démarrage d’une instance standby à l’aide de Dataguard Broker existent et peuvent être contrôlés comme suit : dgmgrl edit database ‘<DBNAME>’ set state = ‘APPLY-ON|APPLY-OFF|READ-ONLY’;