Auteur : Alexandra Champavert


Oracle, comme tout serveur de bases de données, nécessite des fichiers pour stocker ses différents objets (tables, index, vues matérialisées, dictionnaire de données…). Depuis quelques années Oracle a proposé la possibilité de gérer en automatique les noms des fichier, c’est Read more…


Cassandra est un noyau de bases de données dédié Big Data fait pour stocker de grandes quantités de données aux fins d’analyse. Comme toutes bases de données analytiques, l’une des étapes essentielles est le chargement massif de données bien souvent en Read more…


Java permet d’adresser le cluster Cassandra avec toutes ses possibilités de load balancing à condition de disposer des bonnes librairies. Plusieurs librairies Java sont nécessaires afin de pouvoir bénéficier de l’architecture cluster de Cassandra : JDBC Cassandra SLF4J Netty


En utilisation d’un langage tel que Java et avec les drivers corrects, la répartition de charge est gérée au niveau du driver Java. L’article qui suit est destiné à des connexions qui ne prendraient pas en charge de load balancing. Read more…


De base, Cassandra est configuré en laissant l’accès ouvert sans sécurité en tant que super-utilisateur cassandra. Il est donc nécessaire de sécuriser le système une fois toute la configuration réalisée, que ce soit un Cassandra local ou un Cassandra cluster.


Dans cet article sera discutée la création d’un cluster Cassandra complet. La répartition de charge (load-balancing) permettant la connexion indifféremment à n’importe quel nœud de cluster, ainsi que la haute-disponibilité (high-availibility) seront abordés dans un article ultérieur. Il est considéré Read more…


Dans cet article sont décrites les étapes nécessaires à la configuration d’un stockage SAN utilisant le protocole de communication iSCSI avec un serveur Linux.


Oracle propose une fonctionnalité permettant de créer des points de sauvegarde rapides. Cette option est un complément des sauvegardes à chaud par RMAN et optimise des sauvegardes intermédiaires permettant un retour rapide à une situation connue. Le mécanisme se fonde Read more…


Il existe plusieurs manières d’accéder aux données d’une base de données. Je vais évoquer ici les principales méthodes d’accès possibles avec PostgreSQL : les requêtes directes sur les tables, les requêtes sur des vues, les requêtes sur des vues matérialisées.


Il peut être nécessaire pour diverses raisons, de déplacer des tablespaces d’un répertoire vers un autre. Un tablespace PostgreSQL est un répertoire. PostgreSQL dans le cadre d’un upgrade de version, nécessite de connaître l’ancien répertoire de données et le nouveau Read more…